L'homme n'est pas achevé quand il est vaincu, il est achevé quand il abandonne